Repérer les erreurs UX courantes pour concevoir un web et des applications de meilleure qualité.

[Méthodo] Il n’y a pas d’heure pour bien tester…

Tester, tester et encore tester.
Tester vos idées, maquettes et prototypes est d’une importance majeure. Cette phase d’expérimentation des solutions produites auprès d’utilisateurs cibles passe trop souvent à la trappe.

Imaginons que vous ayez une idée, qu’elle paraisse plutôt pas mal et que vous vous lanciez dans sa conception, puis sa production.
Imaginons maintenant que vous attendiez la fin des développements pour tester votre produit ou votre système…. Et là, malheur, LA fonctionnalité la plus importante, celle sur laquelle vous avez passé tant de temps et dépensé tant d’argent… n’intéresse pas vos utilisateurs…
Dommage, quand on sait qu’on aurait pu s’en rendre compte 3 mois plus tôt….
Toute l’énergie, l’argent et la frustration qui auraient pu être épargnés….

Petit rappel…  Pourquoi tester ?

– Parce que nous ne sommes pas les utilisateurs finaux !! (on ne le dira jamais assez)
– Parce que chaque interface a des objectifs différents
– Pour montrer au client qu’il ne connait pas ses utilisateurs (ça donne matière à discussion)

Bon ok, mais quand ?
Tout le temps ! Du début à la fin du projet (ou d’un sprint).

On pourra tester :

– L’expérience utilisateur globale
– Les besoins, valeurs ou attentes
– L’efficacité, l’efficience
– L’esthétique, le plaisir
– Les émotions provoquées
– Les points forts ou les points faibles
– Les problèmes rencontrés lors de l’interaction
– Des dimensions liées au contexte d’usage

Voici quelques méthodes qui fonctionnent et que j’aime utiliser le plus souvent possible :

(toutes ces méthodes sont bien détaillées dans le livre de Carine Lallemand – Méthodes de design UX)

– Complétion de phrases
Méthode qualitative d’évaluation qui permet d’explorer les besoins et les valeurs des utilisateurs qui peuvent s’exprimer librement.
ex. L’article que je suis en train de lire me parait….
Très facile à mettre en place, cette méthode permet souvent de faire apparaitre les éléments négatifs de l’UX.

– Echelles d’utilisabilité & Echelles UX
Permet de mesurer la facilité d’utilisation d’un système. Il s’agit d’un questionnaire (qui peut être rempli online) qui reprend un ensemble de questions prédéfinies toujours posées dans le même ordre.
Assez pratique pour comparer plusieurs versions d’un site ou d’une application et mesurer l’effet des modifications successives.

– Tests des 5 secondes
Comment évaluer la compréhension immédiate de vos utilisateurs ? Ce test est imparable. Il s’agit de confronter vos utilisateurs à vos maquettes pendant 5 secondes et de leur faire ensuite remplir un questionnaire pour comprendre ce qu’ils ont retenu. Quand on sait le temps que les utilisateurs passent sur une page web, on comprend mieux l’intérêt de ce test. C’est facile à mettre en place et facile à exploiter.

– Tests utilisateurs
En salle d’observation, In Situ, à distance ou en mode guérilla, il s’agit de prendre le temps de comprendre comment vos utilisateurs interagissent avec votre système en les observant effectuer des tâches précises. On définit une tâche, un contexte, un objectif et un scénario, puis on se lance, en prenant soin d’avoir établi une grille d’observation pour faciliter la restitution.
Ce mode d’évaluation est plus long et plus complexe à mettre en place que les précédents cités, mais il est aussi plus complet et permet une évaluation plus qualitative.

 

Avant toute chose, rappelons-nous qu’un test vaut mieux que pas de test du tout, donc n’hésitez pas à tester vos idées ou solutions auprès de votre famille, amis ou collègues, si vous n’avez pas les moyens de passer par des professionnels.
Une astuce importante, pour choisir une méthode plutôt qu’une autre, définissez vos objectifs ! Ils vous aideront à prendre les bonnes décisions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :